Accès direct
image header

Plastie abdominale


Quand avoir recours à la plastie abdominale ?


Au cours de la vie d’une femme, le ventre peut avoir été fragilisé par les grossesses, les prises et pertes de poids importantes. La musculature peut être distendue et la peau peut comporter des lésions (vergetures).



Qu’est-ce que l’abdominoplastie ?


L'intervention de plastie abdominale consiste à remettre les muscles sous tension, retirer l'excès graisseux et adapter l'enveloppe cutanée.
Vous retrouvez un ventre plat avec des muscles bien redessinés et une peau souple et saine.



Avant
Après
Avant
Après
Avant
Après

Prenez rendez-vous avec le dr hamza



* Champs obligatoires

Dr Hamza, Chirugien Plasticien Qualifié par le conseil de l'Ordre

DR FOUED HAMZA
Chirurgien qualifié par le conseil de l’ordre


L'objectif du Dr Hamza et de son équipe est de vous donner satisfaction dans la sécurité et le plus grand confort possible.

Téléchargez


Voir aussi


La technique sera adaptée à vos besoins et vos attentes. L'explication détaillée de l'intervention vous sera donnée lors de votre première consultation avec le Dr Hamza

En pratique

  • Durée de l'intervention :
    1 à 2 heures
  • Type d'anesthésie
    Générale ou locale assistée
  • Type d'hospitalisation :
    1 nuit
  • Congés à prévoir :
    4 à 6 jours

Témoignage

« Après mes accouchements, je ne supportais plus mon ventre tombant et vergeturé, je n’osais plus me regarder et avais honte devant mon mari. Les résultats sont tout de suite impressionnants ; j’ai retrouvé ma silhouette et mon joli ventre plat et musclé.  » Hélène, 36 ans, mère au foyer
 
« Je suis maman de trois enfants que j’ai mis au monde à trois ans d’intervalle. Il y a 4 ans, soit une année après la naissance de mon dernier enfant, je ressentais un léger dégoût de ma personne. Mon ventre plat et ferme d’autrefois s’était transformé en un ballon tout rond et « dégoulinant », pardonnez- moi l’expression ! Mon ventre était très abîmé par les grossesses avec un excédent de graisse et de peau. J’ai décidé de me mettre au régime : légumes verts, poisson, volaille. Mais rien n’y a fait : mon poids n’était pas en excès. Alors je me suis inscrite dans un club de gym, j’ai même pris un entraîneur pour accentuer mes efforts sur les abdos. Le problème, c’est que ma peau était en excès tellement elle avait été distendue par mes grossesses à répétition.

Après 4 ou 5 mois d’efforts intensifs pour retrouver ma silhouette de rêve, j’ai décidé de prendre le taureau par les cornes et de recourir à une méthode beaucoup plus directe et efficace : la chirurgie esthétique. Pour moi c’était un peu comme choisir la solution de facilité mais je n’avais pas le choix. Ou j’abandonnais l’idée d’avoir un corps qui me plaisait ou je passais sur le billard. J’ai pris rendez vous avec un chirurgien que ma sœur m’avait conseillé. Le rendez-vous s’est très bien passé, je me sentais très rassurée, en confiance. Le diagnostic du chirurgien : un ventre rond avec un excédent de peau. Il fallait associer une liposuccion avec une plastie abdominale qui permettait de retendre les muscles et la peau tout en « dégraissant » le ventre. Ceci permettant de redessiner la taille et d’affiner la silhouette.

Un mois après, je me suis faite opérer sous anesthésie générale. L’intervention a duré une heure trente. Les suites opératoires étaient rapides m’avait-on dit. Tout s’est bien passé, en me réveillant j’avais mal au ventre bien sûr, comme si on m’avait rouée de coups, mais la douleur était largement supportable. J’ai été hospitalisée un peu plus de 24 heures. Huit jours après, j’ai pu reprendre mon travail sans aucun problème et sans aucune gêne fonctionnelle. J’étais contente de voir peu à peu mes bleus disparaître et de pouvoir remettre mes robes près du corps.

Le résultat définitif est apparu vers le 6e mois après l’intervention. Mon ventre a dégonflé progressivement, les petites irrégularités se sont estompées dans ce délai. Il est vrai que j’ai une bonne qualité de peau et que je suis encore jeune, du coup les résultats n’en sont que meilleurs mais ce n’est pas le cas pour tout le monde. Dès le départ, mon chirurgien m’a dit qu’a priori je n’aurai pas de problèmes. Je remets mes pantalons d’avant mes grossesses et surtout je me sens revivre sur la plage en maillot de bain deux pièces !  »